Espace membre : si vous êtes adhérent de la section de la Drôme, vous pouvez   vous connecter
Section de la Drôme

Obsèques du Docteur Edouard TOROSSIAN

6 novembre 2021

Le Docteur EDOUARD TOROSSIAN, Vice-président du comité de Valence de la Société des Membres de la Légion d'honneur, nous a quittés mercredi 03  novembre 2021 à l’âge de 87 ans.

Ses obsèques ont été célébrées samedi 06 novembre 2021, en l'église apostolique Arménienne Saint-Sahag à Valence.

Une très importante délégation de la SMLH était présente avec le Général (2s) Christian Van Duynslager, Président de la section de la Drôme, et le drapeau du comité, pour lui rendre un dernier hommage.

Ce fut une cérémonie pleine d'émotion, au cours de laquelle le Colonel (er) Michel PERROUX, Président du comité de Valence, lui a rendu hommage.

" C'est avec une immense tristesse que nous sommes aujourd'hui rassemblés pour rendre un dernier hommage au Docteur Edouard TOROSSIAN, Chevalier de la Légion d’honneur, qui vient de nous quitter à l’âge de 87 ans.

Aujourd’hui, au-delà de l’émotion ressentie par tous ici, permettez-moi d’évoquer en quelques mots la vie et la personnalité de ce Valentinois, né à Roanne dans une famille d'origine arménienne.

Homme de cœur, généreux et cultivé, fidèle à ses origines comme en amitié, Edouard TOROSSIAN cumulait ses activités dans de nombreux domaines.

En 1962 il ouvre un cabinet de chirurgie dentaire à Valence où il exercera jusqu’en 2010. Les remarquables qualités qu’il ne cessera dès lors de manifester dans l’exercice de sa profession et la très haute idée qu’il se fait de celle-ci, se conjuguant avec une exceptionnelle et permanente volonté d’écoute de ses patients, assureront sa réussite.

Dans le souci de se tenir toujours à la pointe extrême du progrès dans son domaine et de pouvoir offrir les meilleurs soins possibles, il continuera durant toute sa carrière à approfondir ses connaissances, obtenant de nouvelles qualifications universitaires en France et à l’étranger.

Non content toutefois d’exceller dans son art, il s’est attaché à mettre la vive passion qui l’habite pour celui-ci au service de causes relevant de l’intérêt le plus général en s’investissant dans des œuvres d’entraide et en mettant bénévolement ses compétences au profit de ses compatriotes arméniens demeurés dans leur pays d’origine.

Sa vie est bâtie à partir d'engagements humanistes, qui ont fait de lui un homme aux multiples capacités. Ainsi, il s’est investi avec une grande détermination dans la vie de la communauté d’origine arménienne. Il a participé au rayonnement de nombreuses associations représentatives, professionnelles, académiques ou communautaires pour lesquelles il a, depuis sa jeunesse, joué un rôle très actif à l’échelon local comme à l’échelon national.

Figure emblématique de la communauté d’origine arménienne de Valence, il a été l’un des responsables du Comité de Valence de l’Union Nationale des Arméniens de France. Il a également été président de la section valentinoise et administrateur au niveau national de l’Union Générale Arménienne de Bienfaisance qui a pour mission de préserver et de développer l’identité et l’héritage arméniens. Il a pris une part importante aux initiatives développées par cette instance en matière d’actions éducatives, culturelles, d’entraide et de coopération humanitaire internationale.

Ses mérites sont reconnus et les éminentes qualités professionnelles et humaines dont il n’a cessé de témoigner dans le cadre de ses différentes activités lui valurent d’être nommé Chevalier de la Légion d’honneur en 2004.

Dans le droit fil de ses engagements, il va adhérer à la Société des Membres de la Légion d'honneur. Il montre ainsi son attachement aux valeurs de la Légion d’honneur et, considérant que cette décoration n’est pas une fin en soi mais un point de départ vers de nouvelles actions, il va se porter volontaire pour rejoindre le bureau de la section de la Drôme et, dans le même temps, devenir vice-président du comité de Valence.

Toujours très dévoué, d’une droiture irréprochable et d’une totale intégrité, il a toujours été d’un excellent conseil pour les présidents de section successifs, le Général Serpollet puis le Général Van Duynslager, par sa compétence, son sérieux et sa loyauté.

A titre personnel, plus qu’un vice-président, j’ai gagné un ami en rejoignant à mon tour le bureau du comité de Valence. Doté d’une personnalité très attachante et d’un engagement sans faille, Edouard était très à l’écoute et toujours disponible pour s’investir dans toutes nos activités.

Edouard, au nom de l’ensemble des sociétaires de la Légion d’honneur de la Drôme, je présente à Sonia, ton épouse, à tes enfants, à tes petits-enfants et à l’ensemble de ta famille, en ces moments difficiles, nos condoléances sincères et attristées. Ils peuvent être fiers de toi.

Mon cher ami Edouard, repose en paix, nous ne t’oublierons pas."

Retour aux articles