Espace membre : si vous êtes adhérent de la section de la Drôme, vous pouvez   vous connecter
Section de la Drôme

Décès de Monsieur Gérard CHIROUZE

29 octobre 2017

Monsieur Gérard CHIROUZE, sociétaire du comité de Valence de la Société des Membres de la Légion d'honneur, nous a quittés mardi 24 octobre dernier à l’âge de 93 ans.

Ses obsèques ont eu lieu  lundi 30 octobre à l’Eglise Saint Pie X de Valence. Une délégation de la SMLH était présente, avec le drapeau du comité, pour lui rendre un dernier hommage.

Ce fut une cérémonie pleine d'émotion, au cours de laquelle le Colonel (er) Michel PERROUX, Président du comité de Valence, a évoqué son souvenir et plus particulièrement ses années de soldat passées au service de la France.

" Le 30 octobre 1944, à tout juste vingt ans, il s’engage au titre du 6° Régiment d’Infanterie Coloniale pour la durée de la guerre. Il se retrouve très rapidement en première ligne et participe aux combats dans les Vosges, dans des conditions extrêmement difficiles liées à l'hiver 1944/1945, particulièrement rigoureux cette année-là.

Après avoir franchi le Rhin, c’est ensuite la campagne d’Allemagne, qui le mène à Tuttlingen, de l’autre côté de la Forêt noire, où il reste en occupation jusqu’en octobre 1945.

La guerre est terminée en Europe mais d’autres combats lui restent à livrer en Asie. Comme beaucoup de ses camarades, il est volontaire pour servir en Extrême-Orient et embarque le 1° décembre 1945 pour le Vietnam.

Il se trouve engagé en Cochinchine, au cœur du delta du Mekong, et il lui fallut d'abord s'adapter au climat et à des formes de combat où la pitié n'avait pas de place. Il écrit :

- Ce n’est plus la guerre avec un front, c’est maintenant une guerre d’embuscades, de coups de main … sur un terrain marécageux et une végétation exubérante …

En mars 1946, son régiment est transféré au Tonkin puis à Hanoï. Suite à une blessure accidentelle, il embarque en octobre 1946 pour la France et il est démobilisé en février 1947.

Promu caporal, ses qualités sont reconnues et il est récompensé, en juin 1946, par une citation à l’ordre de la Brigade avec attribution de la Croix de guerre des Théâtres des opérations extérieures.

Rendu à la vie civile, il écrit :

- Il faut me réadapter à cette vie avec des gens qui ne peuvent imaginer ce que j’ai enduré. Finies les nuits de garde, les embuscades, les heures d’angoisse avant l’attaque, finie la peur au ventre qu’il faut surmonter.

Il a fait don du meilleur de lui-même, sa jeunesse. Quelle belle leçon de vie, de courage et de civisme pour nous aujourd’hui.

S’ouvre  alors  pour lui une  nouvelle  période  de  sa vie. En parallèle à sa carrière au Commissariat à l’Energie Atomique à Marcoule, il reste lié au milieu militaire en qualité d’Officier de réserve.

A la retraite il s’est tourné vers le milieu associatif, « je crois que le salut est dans la vie associative » dit-il. Il a été secrétaire général de la section des combattants volontaires de la Drôme pendant plus de dix ans. Il a été, par ailleurs, Président de l’association pour le développement culturel du temps libre.

Ses mérites lui  valent  d’être  nommé Chevalier de la Légion d’Honneur en 1995. Dans le droit fil de ses engagements, il va adhérer à la section de la Drôme de la Société des Membres de la  Légion d'honneur.

Gérard CHIROUZE était titulaire de plusieurs distinctions :

  • Croix de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur
  • Croix de guerre des Théâtres des opérations extérieures
  • Croix du combattant volontaire
  • Médaille d’Outre-mer

Au nom de tous vos amis ici présents, civils et militaires, membres de la Légion d'honneur et de la section des combattants volontaires de la Drôme et en mon nom personnel, je présente à vos enfants et à l’ensemble de votre famille, en ces moments difficiles mes condoléances sincères et attristées.

Ils peuvent être fiers de vous. Vous pouvez reposer en paix."

Retour aux articles