Espace membre : si vous êtes adhérent de la section de la Drôme, vous pouvez   vous connecter
Section de la Drôme

Le général Paul BONNET nous quitte...

9 novembre 2016

Le général Paul BONNET, Président honoraire du comité SMLH de Valence qu’il a dirigé durant six années, de 2006 à 2012, quitte la région pour s’installer, avec son épouse Michèle, du côté d’Angoulême, afin de se rapprocher de leur fille et de leurs petits-enfants.

C’est avec infiniment de regret que nous voyons partir Paul & Michèle qui avaient su, depuis de nombreuses années, tisser des liens d’amitié avec de nombreux Sociétaires de la Drôme, notamment au sein du comité de Valence.

Que dire en outre de l’activité inlassable du général BONNET à la tête de ce comité, pour lequel il s’est pleinement investi. Générosité, efficacité, souci de la cohésion, tels sont les maitres-mots qui l’ont guidé tout au long de sa présence au sein de ce comité.

Ce mercredi 19 octobre, le colonel Michel PERROUX, Président en exercice du comité SMLH de Valence, a tenu, à l’issue de la réunion de son bureau de comité, à manifester son attachement au général BONNET en organisant un « pot de départ » en son honneur, manifestation à laquelle s’étaient joints le général Denis SERPOLLET, Président de la Section SMLH de la Drôme et le colonel Vincent FAUVELL-CHAMPION, président honoraire, ainsi que le lieutenant-colonel SIRODOT, Délégué militaire départemental par suppléance et le colonel HERBERTH, commandant le Groupement de Gendarmerie de la Drôme, hôte des lieux.

Le général BONNET a reçu, des mains du colonel PERROUX, la médaille d’honneur de la Société des Membres de la Légion d’honneur en guise de remerciement pour « services rendus ».

Au nom de l’ensemble des membres de la Section SMLH de la Drôme, je m’associe à ces remerciements en souhaitant à Paul & Michèle, que nous n’oublierons pas, une bonne installation dans cette région d’Aquitaine et en espérant les revoir, de temps en autre, dans la Drôme à l’occasion de leurs déplacements.

Signé : Général Denis SERPOLLET

Retour aux articles