Espace membre : si vous êtes adhérent de la section de la Drôme, vous pouvez   vous connecter
Section de la Drôme

Cérémonie de décoration CH LH de Mr BAUDINA Henri

24 janvier 2020

La cérémonie de décoration de Mr Baudina Henri s'est déroulée le samedi 25 janvier dans les locaux de la maison de retraite "Les Arnauds" à Romans. Le Gal Van Duynslager a décoré notre nouveau camarade en présence de Monsieur Chaleon, conseiller départemental et de nombreuses personalités représentant la ville de Romans, les associations du monde combattant. (13 drapeaux étaient présents afin d'honorer notre valeureux ancien ), ses amis de la maison de retraite et sa famille.

DISCOURS DU DELEGUE DE LA CHANCELLERIE:

" Avant de remettre cette décoration à Monsieur Henri Baudina, je voudrais vous dire toute ma fierté et mon émotion. Fierté de remettre cette prestigieuse décoration à un Homme d'engagement et de courage. Emotion ensuite car remettre une décoration à un Ainé n'est pas anodin. C'est une facon de dire un Grand Merci à la génération de nos parents, grace à qui nous pouvons vivre libres aujourd'hui. Souhaitons qu'il en soit de même dans vingt ans et que nos enfants pourront toujours dire la même chose.

Henri Baudina est né à Nice le 22 décembre 1926, dans une famille de commercants, poissonniers, bien connus depuis plusieurs générations. Très tot, alors qu'il n'a que 18 ans, il choisit son camp. En 1944 il fait partie de la 27 Cie des Francs Tireurs Partisans des Forces Francaises de l'Interieur. Cette unité est chargée d'actions ponctuelles et ciblées contre l'envahisseur dans le secteur de Nice, pour controler les vallées permettant de repli des Nazis vers le nord.

Après le débarquement en Provence, les FTP de la 8 Cie libèrent le 17 aout le village de Levens, au nord de Nice, village stratégique pour les opérations en cours. Le 24 aout, les nazis reprennent la position après plusieurs assauts. Le 25 aout, les FFI engagent des effectifs importants pour reprendre Levens, face à des troupes lourdement armées. C'est au cours de ces violents combats qu'Henri Baudina est gravement blessé par les éclats d'un obus de mortier alors qu'il ravitaille une mitrailleuse.

Laissé pour mort sur le champ de bataille, il se souviendra toute sa vie des mots prononcés par un Nazi "Fransoz kaput" !!! Les troupes Américaines reprennent Levens dans la nuit du 25 au 26 aout et relèvent les bléssés. Henri Baudina est évacué dans un hopital de campagne à Grasse ou il est soigné. Ces combats n'ont pas étés vains car Nice est libéré le 28 aout 1944.

Henri Baudina est réformé le 2 septembre 1946. Il reprend la vie active au sein de sa famille, en toute discrétion, avec le sentiment du devoir accompli.

Henri Baudina est titulaire de la Médaille militaire, de la Croix de Guerre avec étoile de bronze, de la croix du combattant Volontaire 39/45, de la médaille commémorative 39/45 avec agrafe "engagé volontaire" et titulaire de la carte de Grand Invalide de Guerre.

Henri Baudina est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Armées par décret du 30 octobre 2019 ".

Ci dessous quelques photos et les articles parus dans la presse pour relater cette cérémonie :

 

La photo Officielle :

L'IMPARTIAL du 30 Janvier 2020

Le Dauphiné Libéré du 28 Janvier

Articles parus dans NICE MATIN

 

L' insigne de Chevalier de la Légion d'Honneur

 

 

Retour aux articles