Espace membre : si vous êtes adhérent de la section de la Drôme, vous pouvez   vous connecter
Section de la Drôme

15 juin 1944 SAINT DONAT SUR L’HERBASSE

14 juin 2019

Le jeudi 15 juin 1944, le village est encerclé tôt le matin, mitraillé par des avions vers 9 heures, puis envahi par 1500 soldats allemands et mongols. Les occupants cherchent des terroristes et n’hésitent pas à tuer sur leur passage un jeune agriculteur, Désiré BAYARD. Saint Donat sur l’Herbasse est occupé dans le bruit des coups de feu et des cris. Prévenus, les maquisards et les dirigeants de la résistance se sont enfuis et l’hôpital a pu être évacué.

83 civils, hommes, femmes et enfants de 4 à 83 ans, sont arrêtés de manière violente pour servir d’otages. Alignés face contre un mur, ils sont retenus toute la journée au soleil, sans eau ni nourriture. Certains sont interrogés très durement, aucun ne parle. Yves PERRON, blessé quelques jours auparavant, est sévèrement questionné puis conduit route de Margès où il est assassiné. 6 otages sont emmenés comme prisonniers à Valence. Albert BERNARD, Emile GAY et Louis FAU, gendarme à Saint Donat, sont transférés au fort Montluc à Lyon. Ramenés à Porte Lès Valence, ils sont fusillés le 8 juillet 1944.

Léon PASCAL, traversant une route à découvert vers 10H00, est abattu par une troupe allemande.

Les troupes hitlériennes ont perpétré 53 viols de femmes et de jeunes filles.

Saint Donat sur l’Herbasse, petit village martyrisé, est marqué à jamais.

Retour aux articles