Espace membre : si vous êtes adhérent de la section de la Drôme, vous pouvez   vous connecter
Section de la Drôme

5 août 1944 HAUTERIVES

4 août 2018

Le 5 août 1944 trois colonnes allemandes, l'une venant de Jarcieu, la seconde passant par Roybon et la troisième arrivant à Hauterives, avaient pour mission de "liquider" les maquis locaux, en particulier celui de BOZAMBO stationné sur Saint Christophe.

Les allemands engagèrent le combat avec un groupe de maquisards se trouvant dans la cour de la scierie de Daniel REY.14 otages furent rassemblés sur ce site. Le Maire, le Docteur MODRIN s'offrit courageusement pour calmer la fureur du commandant OBERLAND, chef du convoi allemand. Ce dernier préféra torturer, puis abattre deux maquisards faits prisonniers. René AUBERT et René PITRAT périrent sans parler sous la torture, pendant qu'une victime innocente, Cyril RAVIT, fut abattue dans son champ. Les allemands partirent en incendiant la maison de Marius BACHELIN.

Revenue l'après-midi de Beaurepaire, la colonne allemande se trouva aux prises avec les hommes de BOZAMBO. Gaston ORIOL, tireur au lance-roquettes (Bazooka), fut tué au combat.

Pour une raison mystérieuse, OBERLAND ne mit pas à exécution la terrible menace proférée le matin, incendier le village. Il fit fusiller 4 maquisards à Beaurepaire.

Retour aux articles