Espace membre : si vous êtes adhérent de la section de la Drôme, vous pouvez   vous connecter
Section de la Drôme

25 septembre JOURNEE D'HOMMAGE aux HARKIS

25 septembre 2020

                                                     CEREMONIE d’HOMMAGE aux HARKIS

Le 25 septembre, devant le monument aux morts de Pierrelatte, une cérémonie commémorative de la Journée Nationale d’Hommage aux Harkis et autres Membres des Formations Supplétives a été organisée, en présence de  monsieur GALLU,  maire de Pierrelatte, de madame Marie Pierre MOUTON, présidente du conseil départemental, son adjoint Mr. Fabien LIMONTA, du lieutenant Pierre PALLU commandant la brigade de gendarmerie et des  représentants des associations d’anciens combattants.  8 drapeaux étaient présents. Le maire du conseil municipal enfant  participait également.

Le  comité de la SMLH de Pierrelatte était représenté par son président le lieutenant-colonel Marcel SIRDEY, le colonel Jean Claude BERTRAND, président honoraire,  Jacky FRA secrétaire,   Richard IMBERT et Jean POUPIN, porte drapeau

                 

 La cérémonie a débuté par la lecture par Richard IMBERT du message du président national des Harkis

                                                   

 

25 septembre 2020 JOURNEE NATIONALE D’HOMMAGE AU HARKIS et AUTRES MEMBRES DE FORMATION SUPPLETIVES EN ALGERIE

Aux harkis, Mokhaznis, Tirailleurs, spahis, Membres des Forces supplétives, des Gardes Mobiles de sécurité, des groupes d’Autodéfenses et des Sections administratives, aujourd’hui et pour la 21eme année consécutive, sur tout le territoire national, la France leur témoigne avec solennité et gratitude sa reconnaissance.

Cette journée rappelle à tous les Français que ces héritiers des traditions des valeureux combattants de la glorieuse armée d’Afrique ont, par leur engagement sous notre drapeau, sept années durant, illustré dans l’honneur et la loyauté les vertus militaire de leurs pères , grands-pères et aïeux.

En dépit des drames qu’ils ont vécus, la terrible épreuve de l’exil, ces braves parmi les braves sont restés des hommes dignes et courageux.

Leur destin tragique fait partie de notre histoire nationale, notre mémoire collective.

Ils furent plusieurs dizaines de milliers victimes de massacres en 1962 car notre pays, ma France, les a abandonnés alors qu’ils furent victorieux sur le terrain.

Ces massacres et cet abandon doivent être reconnus.

Une nation se grandit toujours en reconnaissant ses fautes et en les assumant.

Des gestes et des engagements ont déjà été pris par nombre de nos chefs d’Etat :

  • Le Président Jacques CHIRAC
  • Le président Nicolas SARKOSY le 14/4/2012
  • Le président François HOLLANDE le 25/9/2016

Près de 60 ans après la fin de la guerre d’Algérie, notre pays s’honorait en reconnaissant enfin officiellement et solennellement sa responsabilité dans l’abandon et la réparation des préjudices moraux et matériels subis.

C’est pour la France une dette d’honneur et de vérité.

Par cet acte de vérité, il ne s’agit pas d’effacer le passé mais d’apaiser les mémoires.

En effet la reconnaissance historique de la nation fera avancer la paix des mémoires qu’elle réconcilie, sans opposer, ni les confondre.

Paix des mémoires qui pourra aider, près de 60 ans après la fin de la guerre d’Algérie, à la réconciliation des deux côtés de la Méditerranée, dans la VERITE, le RESPECT et l’APAISEMENT.

Honneur aux Harkis

Vive la République, vive la France !

 

                                                     Colonel Abdellaziz MELIANI

                  Président National de l’Union Nationale des  Anciens Combattants et leurs enfants

 

Alain GALU, maire de Pierrelatte a lu le message de la secrétaire d’état Mme DARRIEUSSECQ

                                                          

La cérémonie s’est poursuivie par le dépôt de gerbes pour se terminer par LA MARSEILLAISE.

                                                                  

 

Retour aux articles