Espace membre : si vous êtes adhérent de la section de la Drôme, vous pouvez   vous connecter
Section de la Drôme

ATTAQUE DU TRAIN FANTÔME

16 août 2019

Une cérémonie pour ne pas oublier l’attaque du TRAIN FANTOME.

Le 19 aout 1944 un drame s’est déroulé en gare de Pierrelatte.

Un train militaire allemand en direction des camps d’extermination, transportait des déportés en provenance de Toulouse. En effet dès la fin du mois de juin 1944, tous les prisonniers politiques du Sud-Ouest de la France avaient été regroupés pour embarquer dans l’un des derniers convois partant Outre-Rhin.

 Le 19 août il arrive en gare de Pierrelatte, mais  croyant qu’il s’agit d’un train de troupes allemandes, les anglais  le mitraillent sans savoir que dans le train il y a 700 hommes et femmes entassés dans les wagons, provoquant de nombreux morts  et blessé.

L’un d’entre eux, Raphael JIMENA, retrouvé inanimé et pris pour mort par les Allemands  a du son salut grâce à l’intervention du docteur Gustave Jaune et de son épouse. Ce blessé, à qui ils prodiguèrent les premiers soins, fut caché, transporté à l’hôpital de Valréas et finalement sauvé.

Le convoi repartit en direction de Montélimar pour s’y arrêter et remettre entre les mains de la Croix Rouge les blessés ainsi que les morts aux autorités civiles.

Ce voyage d’horreur a duré deux mois, puisqu’il arriva à Dachau le 28 août 1944.

Tous les  deux ans, une cérémonie est programmée devant la gare de Pierrelatte en mémoire de ce tragique évènement : le Comité de la Légion d’Honneur y participe avec son drapeau.

 

 

 

Retour aux articles