Espace membre : si vous êtes adhérent de la section de la Drôme, vous pouvez   vous connecter
Section de la Drôme

Cérémonie au mémorial de Mirmande

6 septembre 2018

74 ans après la fin de le seconde guerre mondiale, les autoités civiles et militaires , associées aux   Associations Patriotiques, s'étaient réunies au Mémorial de MIRMANDE  pour solenniser la sacrifice et la lutte des résistants ayant combattu aux côtés des forces alliées pour la libération de notre pays.Plus d'une centaines de drapeaux étaient présents.

POURQUOI CE MEMORIAL ?

Ce mémorial représente. stylisée. la DRÔME debout.

II perpétue la mémoire et la reconnaissance aux combattants assassinés, tués au combat ou morts en déportation et rend un hommage aux soldats-alliés ayant donné leur vie lors de la libération du département de la DRÔME.

 869 résistants de l'armée de l'ombre,  arrêtés, torturés, fusillés au coin d'un bois ou tués au combat les armes à la main, face a l'ennemi.

Plus de 500 déportés. gazés ou morts d'épuisement ou de tortures dans les camps de concentration.

223 soldats américains tués lors de la bataille dc Montélimar.

 30 aviateurs alliés de la RAF. ou de I'U.S. Air Force abattus dans la DRÔME au cours d'une mission.

53 martyrs fusillés à VALREAS. (Enclave du Vaucluse dans le département de la DRÔME.

895 Drômois arrêtés dans la DRÔME ont été déponés dont 140 femmes.

Sur [es 265 Juifs déportes, 246 ont été exterminés.

Sur les 606  déportés politiques. résistants ou otages, 284 ont  péri dans les différents camps.

Ne figurent  pas nominativement  les milliers de victimes civiles innocentes, tuées  sous les bombardements. ou fusillées en représailles de la barbarie nazie.

5.000 FUSILS POUR DEFENDRE LA DRÔME

Le 6 Juin I944,  les Résistants de la DRÔME (les Forces Françaises de lIintérieur, F F l ). se regroupent en compagnie de combat. Une majorité de jeunes de 17 a 20 ans encadrés par quelques anciens, vont se battre et mourir. s'il le faut, pour redonner a la France son honneur et sa liberté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons noté la présence de Mme Marie Pierre MOUTON, Présidente du Conseil Départemental de la Drôme,des Sénateurs ( rices) et députés (ées) de la Drôme, du maire de Mirmande et d'un certain nombre de maires des communes avoisinantes.Mr N.DARAGON représentait Mr L.WAUQUIEZ, Président du Conseil Régional et le sous-Préfet de Die Patrice BOUZILLARD représentait le Préfet de la Drôme.

 

 


La SMLH était représentée par son Président, Le Général de brigade aérienne (2s) Christian VAN DUYNSLAGER , et le comité de MONTELIMAR était représenté par son Président le Général Alain ROCHE

 

 

Etaient présents à ses côtés, le Vice-Président, le Dr André ALLAND, notre secrétaire/Trésorière , Mme Monique MARTINEU, Mr J.J. AYZAC, Mr Gilbert SAUVAN, le Colonel Jean Claude BERTRAND, Mme Christiane DELPHIN-POULAT, et Mr Roland FERNEZ. Mr Guy LORRAIN était également présent, Porte Drapeau des Médaillés Militaires.

 

Après le discours introductif, et après la lecture de messages de résistants lus par les élèves du Lycée "les Catalins" de Montélimar,ont pris la parole successivement le Maire de MIRMANDE, Mme Marie Pierre MOUTON  et  Patrice BOUZILLARD.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous ont mis l'acent sur la qualité de l'engagement de ceux et celles qui ont fait le sacrifice , bien souvent, de leur vie pour la défense de notre pays et de ses valeurs.

Quelques un d'entre eux sont encore de ce monde , parmi eux notre ami Gilbert SAUVAN, et ils ont été mis à l'honneur.

 

 

 

 

 

Plutôt que retracer les discours prononcés, lors de cette dérémonie, nous avons préféré transcrire ici  les paroles du chant des Partisans , et celles du chant des marais, car ce sont les airs que la fanfare a joués et dont les paroles sont souvent méconnues..

Paroles de Le Chant Des Partisans

Paroles de Maurice Druon et Joseph Kessel

 

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.

Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

Montez de la mine, descendez des collines, camarades !
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
Ohé, les tueurs à la balle et au couteau, tuez vite !
Ohé, saboteur, attention à ton fardeau : dynamite...

C'est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rèves.
Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève...

Ici chacun sait ce qu'il veut, ce qu'il fait quand il passe.
Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.
Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...

Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh...

Le Chant des Marais

Il s'agit d'un chant réputé chanté à Auschwitz et peu après la guerre à Drancy!

Loin vers l'infini s'étendent
Des grands prés marécageux.
Pas un seul oiseau ne chante
Sur les arbres secs et creux.

Refrain
Ô, terre de détresse
Où nous devons sans cesse
Piocher (bis)

Dans ce camp morne et sauvage
Entouré de murs de fer
Il nous semble vivre en cage
Au milieu d'un grand désert

Bruit des pas et bruit des armes,
Sentinelles jours et nuits,
Et du sang, des cris, des larmes,
La mort pour celui qui fuit.

Mais un jour dans notre vie,
Le printemps refleurira.
Liberté, liberté chérie
Je dirai « tu es à moi ».

Refrain
Ô, terre d'allégresse
Où nous pourrons sans cesse
Aimer (bis)

De très nombreuses  gerbes ont été déposées et celle de la SMLH l'a été par  Le Général de brigade aérienne (2s) Christian VAN DUYNSLAGER , et   le Général Alain ROCHE.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                       

Retour aux articles