Espace membre : si vous êtes adhérent de la section de la Drôme, vous pouvez   vous connecter
Section de la Drôme

.Fête Nationale du 14 juillet et remise de la Croix de la Légion d'Honneur à Mr Jean Claude LAUNAY

13 juillet 2017

Ce 14 Juillet à 19h15, a eu lieu devant le monument aux morts de Montélimar, la cérémonie de la commémoration de la fête nationale du 14 Juillet.

 Etaient présents, Madame Alice THOUROT députée de la Drôme, Monsieur Thierry CORNILLET Député européen, Monsieur Franck REYNIER, maire de Montélimar. 
Accompagnaient   le Président, le Général Alain ROCHE, l'Amiral Eric SCHERER, Madame Monique MARTINEU, le Colonel Guy ARNOU,  Monsieur André ORSET-BUISSON, Monsieur Jean-Jacques AYZAC, Monsieur Guy LORRAIN, porte drapeau, le lieutenant Jean-Claude  BERNARD

 

 

 

 

 

Un des points d'orgue de cette cérémonie a été la remise de la Croix de la Légion d'honneur à Monsieur Jean Claude LAUNAY par le général Alain ROCHE.

A l'appel du Drapeau, Monsieur LORRAIN s'est positionné devant le  Monument aux morts. Il a été rejoint  par le sergent-chef PARIZOT, officier de la Légion d'Honneur et  parrain de Monsieur LAUNAY. Une fois le récipiendaire en place en face du général ROCHE, Monsieur Jean Jacques AYZAC a lu le curriculum du futur décoré.

Après avoir ouvert le Ban, le général ROCHE a prononcé la formule de réception suivante :

 

 

 

 

 

"Monsieur Jean-Claude LAUNAY, au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons chevalier de la Légion d'honneu

Le général a ensuite adoubé Monsieur Launay avec le poignard des aviateurs, lui a agrafé la Croix, lui  a fait l'accolade et l'a félicité chaleureusement sous le regard ému du porte-coussin, la fille du nouveau décoré.

 

 

 

 

 

Après la remise de la Croix, le Maire de Montélimar a prononcé un discours rappelant les valeurs de la République et le douloureux anniversaire de l'attentat de Nice.

Une gerbe des Ordres nationaux,a été déposée par le général Alain ROCHE, Président du Comité SMLH de Montélimar et par Monsieur Jean-Jacques AYZAC Président de l'Ordre national du Mérite.      

A l'issue de la sonnerie aux morts, la minute de silence et la Marseillaise, les autorités civiles et militaires ont salué et remercié, les porte-drapeaux et félicité Monsieur Jean-Claude LAUNAY au garde-à-vous entre le drapeau de la Légion d'honneur et celui de la Médaille militaire.

Un vin d'honneur a été ensuite offert par la municipalité à la population au kiosque du jardin public.

Je remercie chaleureusement Monsieur Michel COSTE, porte drapeau des retraités militaires,  qui a magnifiquement assuré le reportage de cette cérémonie  en l'absence de notre fidèle Vice-président et entre autres, photographe du Comité, le docteur André ALLAND.

Général Alain Roche

Président du Comité.

 

                                                                                                                      

Qui êtes vous Mr Jean Claude LAUNAY ? ( CV lu par Mr Jean Jacques AYZAC)

Monsieur Jean-Claude LAUNAY est né en terre bretonne il y a 78 ans. Sauvé à l'âge de 5 ans par un soldat américain dans des combats pour la libération de la ville d'Angers en août 1944 ; il a toujours conservé, cette page de sa vie et de son destin gravée en lui.

Déterminé, malgré les risques inhérents à la fonction de soldat en Algérie, Il s'engage dans la Marine Nationale à 17 ans. Il rejoint l'Ecole des fusiliers marins de Siroco près d'Alger, en janvier 1957. Dans les premiers mois qui suivent, il a la douleur de perdre au combat son meilleur camarade, âgé comme lui de 18 ans. Cette épreuve du feu n'entame ni sa flamme, ni sa vaillance.

Breveté Fusilier et certifié Commando, il est affecté au Commando marine «De  Montfort » avec lequel il sera de tous les combats pendant deux ans sur la frontière algéro-marocaine, de l'Oranais à l'Atlas saharien.

Le 16 août 1959 est une date qui le marque pour toujours. Aux portes du Sahara, au cours d'un violent accrochage avec des rebelles, 9 de ses camarades sont tués dont son meilleur ami et 15 autres blessés sur un commando de 75 hommes.

Jeune Quartier Maître, Il est cité le 25 mai 1959 à l'ordre du régiment pour sa participation à toutes les opérations depuis novembre 1957 et deux faits de guerre particuliers dans la nuit du 9 au 10 février 1959 et le 2 mai de la même année. Cette citation lui vaut l'attribution de la Croix de la Valeur Militaire avec étoile de bronze.

Il reçoit une deuxième citation à l'ordre de la Division le 16 novembre1959 pour trois faits de guerre reconnus de juillet à octobre mettant en exergue, son courage et son esprit d'initiative. Cette citation comporte l'attribution de la Croix de la Valeur Militaire avec Etoile d'argent. Ce Jeune soldat vient d'avoir 20 ans.

En fin de contrat avec la Marine nationale, il s'engage dans l'Armée de terre au sein de laquelle, il sert dans les troupes parachutistes de nouveau en Algérie, avec le 8ème R.P.I.Ma, sur la frontière tunisienne, de 1960 à 1961, puis au Sénégal de 1963 à 1965 au 7ème R.P.I.Ma à Dakar. Après une affectation de sept années en Allemagne, il rejoint les parachutistes du 1er Régiment de Hussards de Tarbes. En 1976, il est décoré de la Médaille militaire et quitte le service actif deux ans plus tard avec le grade d'adjudant-chef.

Il s'installe à Montélimar en 1979 où il exerce la fonction de comptable en entreprise, en particulier la Librairie Baume bien connue des montiliens, jusqu'à sa retraite en 1999. Marié, il est père de deux enfants et compte 5 petits-enfants.

Titulaire de la Médaille militaire, de la Croix de la Valeur militaire avec citations à l'ordre du régiment et de la division, il possède en outre la Croix de combattant volontaire, la Croix du Combattant et la Médaille de la Reconnaissance de la Nation.

Le vétéran, Jean-Claude LAUNAY entretient le devoir de mémoire en participant à de nombreuses manifestations patriotiques, il est à ce titre porte-drapeau de l'Amicale des Parachutistes Drôme-Ardèche.

Cette nomination au grade de Chevalier de la Légion d'Honneur est le témoignage des services éminents rendus à la Nation par Monsieur Jean-Claude LAUNAY.

A Montélimar, le 14 juillet 2017

Retour aux articles